financer sa formation

Comment financer votre formation Agnès Amiez Formation ?

 

Votre formation Agnès Amiez Formation peut être entièrement prise en charge !

financer.png

Nos formations délivrent une certification reconnue par l’État et inscrite au Répertoire National des Certifications (RNCP) : ce gage de qualité facilite l’obtention de financements par le Pôle Emploi ou par d’autres organismes.

 

FINANCER SA FORMATION EN TANT QUE SALARIÉ(E) :

 

Compte Personnel de Formation (CPF)

De votre premier emploi jusqu’à votre retraite, vous cumulez des euros sur votre CPF afin de pouvoir vous former à n’importe quel moment. Vous cumulez 500 euros par an sur votre CPF pour un travail à mi-temps et plus (plafonnés à 5000 euros). Si vous êtes un(e) salarié(e) non qualifié(e), vous cumulez 800 euros par an sur votre CPF (plafonnés à 8000 €). Si votre CPF est insuffisant pour financer votre formation, il existe des possibilités d’abondement.

!!! Le droit individuel à la formation (DIF) a été remplacé en 2015 par le compte personnel de formation (CPF). Vos heures de DIF  seront perdues en 2020, il serait dommage de ne pas bénéficier de ces avantages. !!!

 

  • Sur temps de travail 

Vous devez effectuer une demande officielle de formation CPF à votre employeur au minimum 60 jours avant le début de votre formation si celle-ci est inférieure à 6 mois et 120 jours avant dans les autres cas. Votre employeur dispose ensuite de 30 jours pour vous donner sa réponse. L’absence de réponse de l’employeur dans ce délai vaut acceptation de la demande.

  • Hors temps de travail 

Il n’y a pas besoin de l’accord de votre employeur.

 

– Financement

Le salaire est maintenu lors d’une formation faite avec le CPF.

– Éligibilité 

Avoir un montant en euros crédité sur son CPF.

 

Plan de Développement des Compétences (PDC)

Le Plan de Développement des Compétences remplace le plan de formation. Chaque entreprise doit assurer la formation de ses salariés à leur poste de travail et veiller au maintien de leurs compétences à occuper leur emploi ainsi qu’à leur développement au sein de l’entreprise. Pour remplir cette mission, l’employeur doit leur proposer des formations prévues dans le cadre du plan de développement des compétences de l’entreprise.

 

– Financement

Le salarié garde sa rémunération, le temps de sa formation, les frais supplémentaires sont à la charge de l’employeur (hébergement, déplacement et repas).

– Éligibilité 

C’est l’entreprise ou l’administration qui met en place ce plan de développement de compétences afin de former ses employés pour le maintien ou l’obtention des compétences ou par les adaptations futures à son poste de travail. Ce financement se fait à la demande de l’administration, de la collectivité, de l’établissement et de l’employeur.

 

 

CPF de transition professionnelle

Le CPF de transition professionnelle remplace le Congé Individuel de Formation.  Il permet aux salariés de réaliser un projet de transition professionnelle afin de suivre une formation pour se reconvertir de sa propre initiative. Il est accordé avec accord de l’employeur et le salarié est rémunéré pendant toute la durée de la formation. Le CPF de transition professionnelle est indépendant du plan de développement des compétences de l’entreprise et peut concerner un domaine de formation différent du secteur d’activité professionnelle. Il peut être effectué à temps complet ou à temps partiel et de manière continue ou discontinue.

– Financement

Vous percevrez une partie ou la totalité de votre salaire pendant la formation versée par votre employeur (qui se fait rembourser partiellement par le Fongecif). Le financement dépend de votre rémunération en tant que salarié(e) et de la durée de votre formation :

– si votre salaire est inférieur ou égal à 2 Smic la rémunération maintenue à 100 % ;
– si votre salaire est supérieur à 2 Smic votre rémunération maintenue à 90 % pour les formations s’étalant sur une année (ou d’une durée de 1 200 heures pour les formations discontinues ou à temps partiel), à 60 % pour les années suivantes ou à partir de la 1201ème heure.

Les frais pédagogiques sont généralement prise en charge par les commissions paritaires interprofessionnelles (CPIR) mais dans l’attente de leur déploiement ce sont les Fongecif qui assurent le financement. À noter enfin que pendant sa formation, le salarié bénéficie du maintien de sa protection sociale.

 

Salarié(e) en CDI 

– Éligibilité 

Vous devez justifier d’une ancienneté de 24 mois, discontinue ou non, en qualité de salarié(e), dont 12 mois dans la même entreprise, quelle que soit la nature de vos contrats de travail successifs.

 

Salarié(e) en CDD

– Éligibilité 

Vous devez justifier d’une activité salariée d’au moins 2 ans consécutifs ou non, quelque soit la nature des contrats successifs, au cours des 5 dernières années dont 4 mois en CDD au cours des 12 derniers mois.

 

 

FINANCER SA FORMATION EN TANT QUE DEMANDEUR(SE) D’EMPLOI :

 

Aide de Retour à l’Emploi Formation (AREF)

Si vous suivez une formation validée par Pôle Emploi, vous pouvez bénéficier durant cette formation de l’Aide au Retour à l’Emploi Formation. L’allocation de retour à l’emploi versée aux chômeurs en action de formation est en principe égale à l’ARE de base. Cependant, le montant minimal est différent pour les salariés qui travaillent à temps partiel.

– Financement

L’AREF est versée dans la limite de vos droits ARE. Son montant est légèrement supérieur au montant de votre allocation (exonération de CSG et de CRDS). Si vos droits ARE prennent fin en cours de formation sans rechargement possible, vous pouvez continuer à percevoir une indemnisation appelée RFF (rémunération de fin de formation). Son montant est égal à votre ARE, plafonnée à 652,02 euros par mois.*

* Le cumul de vos droits ARE + RFF ne doit pas excéder 3 ans.

La RFF est versée lorsque la formation suivie vous permet d’avoir une qualification reconnue par un diplôme ou un titre professionnel et que vous vous formez sur un métier en tension. La liste des métiers en tension dépend de votre région, elle est établie par le préfet.

– Éligibilité 

Vous devez bénéficier de l’allocation de l’ARE et suivre une formation de Pôle Emploi dans le cadre du Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi (PPAE).

 

 

Compte Personnel de Formation (CPF)

De votre premier emploi jusqu’à votre retraite, vous cumulez des euros sur votre CPF afin de pouvoir vous former à n’importe quel moment. Il n’est cependant pas crédité pendant votre période de chômage. Vous ne pouvez pas avoir de CPF si vous n’avez jamais eu d’emploi.

– Financement

Il dépend du montant d’euros que vous avez acquis lorsque vous étiez salarié(e). Si vous n’avez pas suffisamment d’euros sur votre compte, vous pouvez alors faire un abondement pour financer le reste de votre formation. D’autres financeurs, notamment Pôle Emploi et/ou votre Région, peuvent alors venir compléter le montant de votre CPF.

– Éligibilité 

Vous devez avoir un montant d’euros crédités sur votre CPF. Pour connaître toutes les modalités n’hésitez pas à nous contacter.

financer sa formation

Vous voulez vous former, nous allons vous aider